Magasiner dans les friperies, un excellent moyen d'alléger votre empreinte de carbone

Bien que la plupart des textiles puissent être recyclés, une récente étude menée en Ontario révèle que 85 % de tout le tissu consommé se retrouve à la poubelle. Saviez-vous que le polyester, l’élasthanne, le nylon et la rayonne sont tous considérés comme des tissus non biodégradables. Il pourrait prendre de 20 à 200 ans pour que ces textiles se décomposent totalement. La tendance est au fast-fashion, la mode rapide. Les styles changent rapidement, le cycle de consommation des vêtements est rapide. On porte moins longtemps ses vêtements.

Heureusement, de nombreux vêtements et accessoires échappent au dépotoir grâce aux magasins de seconde main. Les friperies sont d’importants recycleurs de vêtements usagés. À lui seul, le magasin d’occasion Village des Valeurs permet d’éviter que plus de 650 millions de livres de vêtements se retrouvent chaque année dans des sites d’enfouissement!

Il existe plusieurs catégories de friperie :
  • Les organismes qui vendent des vêtements usagés pour amasser des fonds (Armée du Salut, comptoir familial, sous-sol d’église, fondation, etc.);
  • Les magasins qui aident à la réinsertion sur le marché du travail (Fripe-prix Renaissance‎, Village des valeurs, Friperie Boutique Fringues & Cie, etc.);
  • Des boutiques pignon sur rue qui ne proposent que des vêtements et accessoires pour bébés et enfants et d'autres qui offrent vêtements et accessoires pour toute la famille;
  • Certaines boutiques friperies qui offrent le service de « consigne ».  Vous apportez vos vêtements usagés, propres et en bon état et ils seront vendus à la boutique en échange d’une commission;
  • Certaines friperies qui n’offrent que des vêtements de marque reconnue ou qui se spécialisent pour un style en particulier, on peut penser entre autres aux friperies vintage;
  • Finalement, de plus en plus de friperies vendent maintenant en ligne (Deuxième édition et Mini-Trade devenu  M Couture popularisé par Mitsou).

Dans ce sens, Cowgirl de l’Est est née de l’intérêt pour la mode western, la recherche de trouvailles dans les friperies et la consommation écoresponsable! Pourquoi ne pas regrouper les trois en développant une boutique friperie en ligne avec une offre de vêtements et d’accessoires western et country.  Pour le moment, la boutique ne prend pas de consignation. Les vêtements offerts sont sélectionnés pour leur originalité et leur authenticité. Tous les vêtements et accessoires d’occasion sont propres et en excellente condition. La mention du grade (A, B ou C) indique la condition des items, le grade A étant un item à l'état neuf, souvent jamais porté. La mission de Cowgirl de l’Est est de promouvoir une façon écoresponsable de consommer tout en permettant d’avoir un style western à bon prix.  La boutique en ligne ne s’adresse pas uniquement aux cowgirls ou aux cowboys, mais à toutes les personnes qui recherchent une chemise, un jeans ou un accessoire de style western pour un look original.

À lire sur le même sujet :

Les bienfaits des magasins d’occasions pour l’environnement, Selection.ca Reader Digest

Le « seconde main » est à la mode, L’Exemplaire

Après le papier et le plastique, le recyclage de vos vieux vêtements?, RadioCanada.ca