L'héritage de l'art et de l'artisanat des Navajos

On retrouve souvent la mention de « motifs navajos » lorsqu’on décrit un vêtement ou un accessoire western.  Mais qu’en est-il vraiment ?  Il s’agit en fait d’un motif inspiré par l’artisanat du peuple amérindien du même nom. Derrière ces motifs se cachent des siècles d’histoire.

Ils viendraient du nord et se seraient installés dans le sud-ouest des États-Unis au cours du XVIe siècle. Les Navajos vivent aujourd’hui aux États-Unis, dans des réserves du nord-est de l'Arizona et des régions contiguës du Nouveau-Mexique et de l'Utah. Ils constituent la plus importante nation amérindienne des États-Unis.  « Les Navajos sont un peuple dont la culture a survécu envers et contre tout. Ils ont réussi à conserver leur langue et leurs traditions. C'est un peuple dont l'histoire s'est écrite dans la douleur, d'abord face aux Espagnols, puis face à la cavalerie américaine. Ils ont subi la persécution religieuse, l'esclavage et même la déportation, jusqu'au traité de 1868, qui a marqué la fin des guerres les opposant au gouvernement américain. » (Zone Libre, Radio-Canada, Émission du 8 août 2003, LE SECRET DES NAVAJOS )

Femme Navajo et son métierLa tribu Navajo était un peuple semi-nomade décrit comme des chasseurs-agriculteurs. Les hommes étaient chargés de la chasse et de la protection du camp et les femmes étaient responsables de la maison et de la terre. Les Navajos ont apporté avec eux leurs propres coutumes et traditions. Ils gardaient des moutons et des chèvres et les femmes filaient et tissaient de la laine en tissu pour en faire des ponchos, des couvertures et des manteaux. (Crédit Photo Don Graham, NAVAHO WEAVER, MESA VERDE NP 8-08)

La technique de tissage des Navajos prend ses racines il y a plus de trois siècles et aurait influencé les autres peuples indiens à tisser.  La technique de réalisation des tapis des femmes Navajo est impressionnante et reconnue pour sa précision. Les premiers colonisateurs espagnols, dès le début des années 1700, avaient remarqué la singularité des couvertures des Navajos, qui se distinguaient particulièrement pour leur tissage imperméable et dense. 

Les chefs Navajo portaient de magnifiques couvertures tissées et colorées avec des motifs constitués de frises géométriques déclinés dans des teintes de rouge et de jaune. Les motifs de la culture des Navajos présentent une ressemblance avec les motifs péruviens, ou d'Amérique du Sud, influencés par leur ancienne culture maya. On les confond à tort aux motifs aztèques qui seront de couleurs plus vives.

Chaque couleur des motifs géométriques utilisés par les Navajos est associée à une signification, soit une énergie spécifique ou une direction (Nord, Sud, Est, Ouest). Par exemple :

  • Bleu - symbolise le soleil du Sud et de la mi-journée, car les cieux les plus bleus et les plus nuageux sont généralement visibles vers le Sud. Le bleu est aussi représentatif du féminin.
  • Noir - symbolise le Nord, la nuit ou l'obscurité, car les nuages ​​ou les orages viennent généralement du Nord. Le noir est aussi représentatif du masculin.
  • Blanc - symbolise l'Est, l'aube et les nouveaux commencements parce que la lumière blanche de l'aube émerge de l'Est.
  • Jaune - symbolise l'Ouest ou le coucher de soleil, car le soleil jaune se couche toujours à l'Ouest.
  • Rouge - L'utilisation de la couleur rouge est un compliment subtil à la terre.

La liste des symboles et des figures communs à la culture Navajo est vaste. Aujourd’hui, ils se déclinent autant sur les vêtements que les articles de décoration pour la maison.

Les premières nations sont une grande source d’inspiration pour la mode western, mais tristement, on en explique rarement l’origine, la signification ou le symbolisme. La mode s’est emparé de la dénomination « navajo » sans pour autant en respecter tout le sens.  Ce qui peut apparaître comme réducteur, et avec raison, pour l’ensemble des Amérindiens. Dans ce sens, on a vu en 2001 Urban Outfitters être accusé d’abuser du terme « Navajo » pour désigner un nombre considérable de ses produits issus de la tendance qui reprend tous les motifs amérindiens.

Alors voilà pourquoi sur Cowgirl de l’Est vous retrouverez toujours la mention d'inspiration Navajo et non pas « motifs navajos » !

 

Sources :